Tue. Jun 22nd, 2021

5 thoughts on “Meeting aérien : Le tweet qui énerve!

  1. Merci Professeur de ne cesser d’éclairer l’opinion, CONTINUEZ ✊🏽✊🏽✊🏽

  2. Le tout retombe toujours sur celui qui a signe l “accord” et fabrique une majorite parlementaire , esperant continuer a controler le pays … Le bras de fer est enclenche et c estnle peuple qui va en patir . Chacun doit assumer ses responsabilites dans ce debacle.

  3. Analyse très pertinente. Bravo Professeur pour la lanterne ainsi éclairée. L’obscurantisme que l’on nous inculque ces derniers temps risque de nous dire perdre la raison. Encore une fois MERCI

  4. Très bonne analyse, Mr Kikaya !
    Il y a autant d’opportunisme que d’amateurisme dans cette histoire de Meeting aérien. Si les personnes liées par un accord (l’exemple de la coalition FCC-CACH me traverse l’esprit en premier), ces personnes doivent, lors d’un problème ou un prétendu problème, s’asseoir autour d’une table, parler du problème et, au cas où les conditions sont réunies, revoir les clauses de leur accord si c’est l’unique issue au problème.
    Je vous plaint, FCC-CACH, pour, d’une part, avoir mal choisi un partenaire (le CACH) et, d’autre part, d’être entré dans une coalition comme dans un mariage de deux personnes totalement différentes : l’une expérimentée et mâture (FCC), l’autre novice et bébé (le capricieux CACH).
    Pour ce qui est de “l’intérêt” de l’Angola pour le Katanga, j’ajoute que l’Angola a une énorme dette morale envers le Katanga : ce sont les gendarmes Katangais qui avaient donné la victoire au MPLA contre leurs adversaires lors de la guerre qui l’opposait aux autres partis chapeautés par le Portugal.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *