Tue. Oct 20th, 2020

6 thoughts on “Soixante ans d’indépendance : Un discours Cha Cha

  1. Je n aime pas cette façon de crier haut et fort que les 60 ans n ont été qu’ un passage à vide,des exploits ont été réalisés notamment l organisation des élections à nos frais,la construction du plus somptueux bateau par les congolais,…Je salue!
    Quand un Président prend la parole pour dire qu’ on a échoué sans loué même le peu qui a été fait,on est foutu!
    Merci Professeur

  2. Analyse incroyablement malhonnête et décevante pour un soi-disant professeur manifestement perturbé par la substance du discours qui a remis les pendules à l’heure au sein de la classe politique et de sa propre famille politique.

  3. Analyse très illustrée cependant, elle omet le principal objectif du discours qui était de galvaniser et souffler le vent du patriotisme dans les cœurs de se peuple devenu cynique 60 ans après l’indépendance.
    Quant à ce, l’objectif était pleinement atteint!
    Le discours du Président fut très éloquent, substantiel et délivré sur un ton très présidentiel. Et sa mesure peut être appréhendée dans le chef de tous Congolais qui pour une fois depuis bien longtemps, ont ressenti pétiller en eux, et stimuler chacune de leurs cellules et membranes, ce sens élevé de patriotisme, tant nécessaire à la mobilisation, l’éveil et l’implication d’un peuple.
    Certes, il n’a pas touché tout les points, comme vous l’avez si bien démontré mais je crois qu’après un tel discours, le seul espoir reste que l’élite toute entière ( toutes factions confondues) saisisse le moment afin de garantir un meilleur lendemain.

  4. Une analyse discursive d’un bon critique. Génial ! Un agencement des mots d’une manière à les faire tinter et scintiller la réalité. Une prouesse d’allier syllogisme et métaphore, concret et demi-vérité via les chiasmes pour donner le pouvoir au langage. Exploit d’un artiste doué. Puisse ce blog trouver son écho à souhait.

  5. Salut Monsieur le professeur j’ai aimé votre analyse, puis-je avoir votre adresse email pour beaucoup plus d’échanges ?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *