Le tweet de l’ambassadeur Kikaya suscite une vague de réactions sur la toile. Alors qu’il ne cite aucun nom, les internautes ont lu entre les lignes que le message de l’Ambassadeur s’adresse à l’évêque Mukuna, pasteur titulaire de l’église ACK et président du mouvement Éveil patriotique qui passe son deuxième jour à la prison de Makala. Sous MAP depuis le 13 Mai, il lui est reproché viol et détention illégale des documents parcellaires.

Sur son compte twitter, le professeur Barnabé Kikaya Bin Karubi a écrit jeudi 14 mai «Comme dans les fables, nous méditons sur “Les animaux malades de la peste” avec le covid19. Voilà que “La grenouille qui veut se faire aussi grosse que le boeuf” s’invite au débat. Tu seras châtié de ta témérité pour avoir prononcé le nom de Dieu en vain. Makala n’est qu’un avant goût».

Il a suffit de ces mots pour attiser plus d’une centaine de réaction.

Christian Momat précise dans sa réaction, «Tu seras châtié pour ta témérité… ». Nous sommes là dans Le loup et l’agneau. Peut-être que @kikayabinkarubivoudrait nous faire comprendre que « la raison du plus fort est toujours la meilleure »? Si tel est le cas, c’est tout simplement regrettable» déplore le secrétaire général du Parti National pour la Démocratie et le Développement.

Jean-Clause Maswana, un autre internaute, estime que «Hors du pouvoir « officiel et formel » ce frère se révèle très intéressant! J’aime son style! Après que Kabila prendra la fuite, et toute la coalition, choisissez le Japon comme destination de votre fuite. On aura visiblement des bons moments ensemble».

Maître Hilarion affirme pour sa part que le compte twitter de l’ambassadeur Kikaya “contribue à renforcer la méfiance des congolais dans la JUSTICE de leur pays. Si #MAKALA n’est qu’un avant-goût  pour le prévenu auquel vous faites allusion, pourriez-vous nous partager le sort que vous lui avez d’ores et déjà réservé?“

Le tweet du professeur Kikaya suscite des réactions même auprès des proches de l’évêque Mukuna.

Putôt serein et détendu, l’ambassadeur Kikaya fait même allusion à la prison de Ndolo ou à un autre lieu de détention de forte sécurité, parlant du «pire» qui attendrait “la grenouille qui veut se faire aussi grosse que le boeuf”.

Est-ce l’évêque Mukuna qui est visé sans le citer? L’Ambassadeur Kikaya n’en dit pas plus et laisse libre cours aux différentes interprétations.

Glody Boteka sur https://www.depeche.cd/kikaya-envoie-un-message-subliminal-a-mukuna/