Un message du Président Museveni remis au Président Joseph Kabila

Kinshasa, 28 novembre(ACP).- Les questions relatives à la sécurité, à la coopération bilatérale, à l’économie et au commerce entre la République démocratique du Congo et l’Ouganda ont figuré au centre de l’audience que le Président Joseph Kabila a accordée, mercredi en son cabinet de travail de la Gombe, à M. Oryem Okello Henri, ministre d’Etat ougandais en charge des Affaires étrangères, porteur d’un message de son Président, Yoweri Museveni Kaguta.

L’homme d’Etat ougandais a déclaré à la presse, à l’issue  de l’audience, qu’il était porteur d’un message de son Président, Yoweri Museveni, à son homologue et frère congolais, Joseph Kabila Kabange, et ceux du gouvernement et du peuple ougandais, qui souhaitent au peuple congolais la tenue des élections apaisées aux échéances du 23 décembre prochain.

L’émissaire du Président Museveni a indiqué avoir abordé avec le Président Joseph Kabila des questions notamment d’ordre sécuritaire, se refusant à en donner des détails, «  le cadre n’étant pas approprié pour en parler », a-t-il souligné. Il a toutefois ajouté que le Président Joseph Kabila a, à cette occasion, adressé un » message très clair » à Yoweri Museveni afin que la question des ADF et  autres forces négatives soit traitée de » manière décisive« , en vue de mettre définitivement fin au drame dont sont quotidiennement victimes les populations congolaises vivant dans la partie faisant frontière avec l’Ouganda.

Il a affirmé que les deux Chefs d’Etat sont décidés de mettre tout en œuvre, afin que cette question des forces négatives soit bien traitée, en vue de pacifier de manière durable la région.

S’agissant des incidents malheureux qui ont survenu dernièrement sur le lac Albert entre les pécheurs congolais et ougandais, l’émissaire de Museveni a fait savoir qu’il s’agit des incidents survenus entre les populations d’une même communauté  parlant la même langue et ayant une même culture. Pour le ministre ougandais, les autorités de Kampala et de Kinshasa travaillent d’arrache-pied en vue de rétablir la stabilité et la paix entre les pécheurs des deux pays sur le lac. Le chef de la diplomatie ougandaise a indiqué, par ailleurs, que sa visite en RDC lui a permis également d’approfondir les discussions autour du raffermissement des liens de coopération entre Kinshasa et Kampala.

M. Léonard She Okitundu, Barnabé Kikaya Bin Karubi et James Mbahimba, respectivement vice-Premier ministre en charge des Affaires étrangères et de la Coopération régionale, Conseiller principal du Chef de l’Etat au collège diplomatique et ambassadeur de l’Ouganda en RDC ont assisté à cette audience. ACP/Zng/DNM/May