Pour la formation des créateurs et non quémandeurs d’emplois

Le recteur de l’Université du CEPROMAD et président de l’Association des universités privées et agréées (AUPA/RDC), Pr Oscar Nsaman O-Lutu a présenté, vendredi lors du colloque international de l’Université Bel Campus(UTBC), un plan stratégique pour la formation des universitaires créateurs et non quémandeurs d’emplois.

Le Pr Nsaman qui a fait un état des lieux du système éducatif congolais, a  à cet effet souligné que les établissements d’Enseignement supérieur et universitaire(ESU) de la RDC  sont devenus des usines de fabrication des chômeurs et les élèves sont mal orientés après avoir fini les études secondaires.

L’architecture de son plan stratégique du modèle de son université de CEPROMAD  met en exergue plus de 400 normes susceptibles de créer des Petites et moyennes  entreprises (PME) pour chasser le chômage, la transformation des travaux de fin de cycle, mémoires et les thèses  doctorales en projets bancables d’investissement et de développement.

Le CEPROMAD a opté pour le système éducation de Licence-Maîtrise-Doctorat(LMD) afin de décloisonner l’enseignement, a-t-il dit, avant de souligner que les études doctorales sont organisées au sein de son université pour répondre à plusieurs besoins de la société en termes de formation.

Le chômage un fléau mondial dont l’université est appelée à trouver des solutions

Pour le Pr Valère Evariste Glele de l’Université Polytechnique internationale de Bénin, le chômage est un fléau mondial dont l’université est appelée à trouver des solutions idoines par la qualité de la formation orientée vers l’employabilité.

C’est dans cette optique, qu’il a  salué l’Université technologique Bel Campus(UTBC) pour l’organisation de ce colloque afin de  trouver des solutions à cette problématique de chômage en RDC.

Selon les statistiques de certaines organisations internationales en matière de travail, le monde entier a atteint plus de 200 millions de chômeurs sans emploi, a-t-il dit, soulignant la nécessité pour l’université de former des étudiants créateurs d’emplois.

Le Pr Placide Mukwabuhika  de l’Université de Lille (France) qui est intervenu sur «Quel type d’enseignement à opter pour promouvoir l’entrepreneuriat des diplômés», a suggéré plusieurs pistes d’investissement  et d’entrepreneuriat dans les secteurs notamment  social, agricole, mines, juridique et  de la santé pour contribuer au développement de la RDC.

Il a souligné la nécessité d’une formation professionnalisant qui implique une autre  didactique de transmission  dont l’étudiant lui-même doit une partie intégrante, d’une collaboration entre l’université et les entreprises.

Le Pr Placide Mukwabuhika  a également souligné la nécessité d’accompagner efficacement les étudiants dans cette option de professionnalisation de l’enseignement  qui doit être impérativement actualisé compte tenu  des mutations rapides qu’opère le monde. 

ACP/Zng/May/Cfm sur https://acpcongo.com/pour-la-formation-des-createurs-et-non-quemandeurs-demplois/