Le Président Joseph Kabila Kabange reçoit les lettres de créance de sept nouveaux ambassadeurs

Sept ambassadeurs ordinaires et plénipotentiaires, nouvellement accrédités auprès de la République Démocratique du Congo, ont présenté leurs lettres de créance au Président de la République Joseph Kabila Kabange, au cours d’une cérémonie organisée pour la circonstance, samedi 22 décembre 2018, au Palais de la nation à Kinshasa.

Il s’agit des ambassadeurs des Etats-Unis d’Amérique, Michael Albert Hammer, de la Tunisie, Bouzekri Rmili, du Soudan, Elamin Elfadil Hussein, de Cuba, Mme Eva Yelina Silva Walker, de la Corée du Sud, Kim Kie-Joo, de l’Egypte Hamdy Shaaban Abdelhlim Mohamed et de la Namibie, Uulenga Simeon.

Le nouvel ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique à Kinshasa, Michael Albert Hammer, né le 26 décembre 1963 à Washington, a étudié dans plusieurs universités américaines, notamment à National Defense University (Université nationale de la défense) et à National War College (Ecole nationale de guerre) où il a appris l’art de la guerre.

Il a exercé d’innombrables fonctions dans son pays, notamment celles du commandant adjoint et du conseiller des affaires internationales à National University of Defense, d’assistant spécial du Président et de directeur ainsi que de porte-parole de la presse au Conseil national de sécurité nationale à Washington, D.C.

Peu avant sa nomination à Kinshasa, il était premier vice-président à National Defense University. Polyglotte, il parle couramment l’espagnol, le français et l’islandais.

Détenteur d’une maîtrise en sciences juridiques, politiques et sociales de l’Université de Tunis II, Bouzekri Rmili, nouvel ambassadeur de la Tunisie auprès de la RDC, 48 ans, a fait son entrée au ministère des Affaires étrangères en 1997. Il a gravi tous les échelons jusqu’à être élevé au grade de ministre plénipotentiaire en 2016.

Outre la maîtrise en science juridique, Bouzekri Rmili détient sept autres diplômes se rapportant aux études diplomatiques. Il parle avec maîtrise l’arabe, qui est sa langue maternelle, le français, l’anglais et l’espagnol.

Né le 13 décembre 1960 à Khartoum au Soudan, Elamin Elfadil Hussein, nouvel ambassadeur du Soudan en RDC, est détenteur d’une maîtrise en sciences du langage de l’Université de Franche-Comté, en France et d’une licence en lettres et en éducation de l’Université de Khartoum.

Il a été entre autres professeur de français, conseiller politique près la présidence de la République du Soudan, ambassadeur du Soudan à Djibouti et directeur au département des Privilèges et immunités diplomatiques au ministère des Affaires étrangères de son pays.

Mme Eva Yelina Silva Walker, 47 ans, nouvelle ambassadrice de la République de Cuba à Kinshasa, est licenciée en droit de l’Université de La Havane. Elle a été avocate de la défense au cabinet d’avocats commis d’office, spécialiste des affaires juridiques, consule et conseillère juridique. Mariée et mère d’une fille, elle parle l’espagnol, le français et l’anglais.

Le nouvel ambassadeur de la République de Corée en RDC, Kim Kie-Joo, 51 ans, est diplômé en relations internationales de l’Université de Virginie, aux Etats-Unis d’Amérique et en sciences politiques de l’Université Hankuk des études étrangères à Seoul, en Corée.

Diplomate de carrière, Kim Kie-Joo a exercé plusieurs fonctions au sein du ministère des Affaires étrangères et dans des représentations diplomatiques de son pays à l’étranger. Il est marié et père de deux filles.

Né le 21 janvier 1970, le nouvel ambassadeur de la République arabe d’Egypte en RDC, a commencé sa carrière diplomatique en 1997 au ministère des Affaires étrangères de son pays où il a assumé un certain nombre de responsabilités, dont celles de directeur financier et administratif au ministère des Affaires étrangères. Il a obtenu une maîtrise en droit en 1993 à l’Université d’Alexandrie et s’exprime couramment en arabe, en français et en anglais.

M. Uulenga Simeon, nouvel ambassadeur de la République de Namibie en RDC, 55 ans, a étudié à Russian People’s Friendship University, en Russie, où il a obtenu une maîtrise en droit international.

Diplomate de carrière, il a eu à exercer des fonctions de commandement au ministère des Affaires étrangères de son pays. En 2015, il assumait les fonctions de conseiller à l’ambassade de la Namibie à Berlin, en Allemagne.

Presse Présidentielle